L’information de vol et ses acronymes (SIV, CIV, UIV)

Au hasard d’une visite, une personne m’a demandé une clarification sur les SIV… Si j’ai répondu directement, le sujet me semble pertinent pour en faire un sujet d’article. Voici donc une explication sur l’information de vol et ceux qui rendent ce service au sein des SIV…

Le service d’information de vol

Ce service fait partie de ceux rendus par les contrôleur aériens avec le service d’alerte et le service du contrôle. A la différence du dernier, « l’info de vol » peut être fournie par différentes personnes du moment qu’elles détiennent les agréments adéquats au rang desquels figurent les agents AFIS, les contrôleurs aériens… L’information de vol couvre énormément de choses qui peuvent être finalement regroupées en deux groupes: les informations demandées par les pilotes comme la météo, l’état d’un terrain, le niveau de sécurité d’un aéroport, la piste en service, etc et celles fournies spontanément par un organisme lorsque ces informations peuvent contribuer à la sécurité des vols comme la fermeture du terrain de destination d’un vol, l’activité d’une zone militaire pour un appareil s’en approchant, etc.

Les organismes impliqués

Tous les organismes du contrôle de la circulation aérienne (centres en route, approches, tours de contrôle) rendent le service d’information conjointement au service du contrôle dans les espaces qu’ils gèrent. Il convient de préciser que, réglementairement, ce service n’est pas prioritaire sur les autres. Il peut arriver que ces organismes rendent ce service via une position dédiée comme les Centres d’Information de Vol (CIV) dans certains centres de contrôle en route. L’information de vol possède cette spécificité évoquée auparavant d’être aussi fournie par des organismes ne fournissant pas le service du contrôle comme les AFIS par exemple. Et sinon, il existe aussi le Secteur d’Information de Vol (SIV)…

Texte du SIA décrivant les parties du secteur d'information de vol de Marseille Provence

Extrait de l’AIP définissant les différentes parties du SIV de Marseille Provence et ses gestionnaires.

Le Secteur d’Information de Vol (SIV)

Ce secteur correspond à une portion d’espace aérien rattachée à un aéroport[1]. L’organisme en charge du contrôle dans les TMA/CTR incluses dans ces espaces aériens va y assurer aussi l’information de vol. Le service peut être directement rendu par les contrôleurs aériens gérant les avions en IFR ou par une position dédiée à l’image des CIV évoqués ci-dessus dans les centres de contrôle en route.

Il existe une volonté politique de faire se rejoindre les différents secteurs d’information[2] pour que, à terme, seules les approches rendent ce service en dessous des niveaux de vol 115 (11 500 pieds) voire 145 (14 500pieds). Ces dernières sont bien plus adaptées pour rendre le service car elles couvent des espaces aériens moins vastes que les centres en route. Par exemple, un pilote qui annonce survoler Trifouilly-les-Oies a plus de chance d’être bien localisé par un contrôleur d’approche qui aura une connaissance plus précise de la géographie de sa zone qu’un contrôleur de centre en route dont l’espace couvre un quart de la France.

Pourquoi tant de confusions sur ce service ?

Le principal problème réside dans la multiplicité des acronymes et des sigles qui mélangent tour à tour des services, des zones géographiques ou des organismes et ce sans compter que si notre langue reste le Français, l’Anglais prend, jour après jour, plus d’importance au travers d’organismes de régulation comme l’EASA ou Eurocontrol. Prenons juste le temps de faire une petite synthèse avec les différentes significations possibles :

  • SIV : Secteur d’Information de Vol (zone géographique) ou Service d’Information de Vol (service). Dans le second cas, il s’agît de la traduction française de FIS (cf ci-dessous).
  • CIV : Centre d’Information de Vol (organisme) – Traduction française de FIC (cf ci-dessous)
  • AFIS : Aerodrome/Airport Flight Information Service (service ou organisme voire agent de l’organisme)
  • FIS : Flight Information Service (Service)
  • FIC : Flight Information Center (Organisme)

En espérant que cet article aura contribué à éclairer un peu certaines lanternes. Sinon, vous pouvez toujours poster vos questions…

  1. [1]Une approche dans notre jargon.
  2. [2]Cette politique porte le nom de « SIV jointifs »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *