Pourquoi ce site ?

Les raisons sont très simples : à force d’entendre des choses du genre :

Vous poinçonnez les billets dans les avions ? Ha, vous travaillez à la tour de Trifouilly-les-Oies  ?

Je dois avouer que j’ai eu envie de démystifier un métier finalement très mal connu tant du grand public que des pilotes fussent-ils professionnels. Ainsi est né le site de la Chakram Airlines dont la vocation reste en premier lieu la vulgarisation même si certains sujets peuvent se révéler plus techniques…

D’une manière générale, les visiteurs curieux ne doivent pas hésiter à poser leurs questions auxquelles j’essaierai de répondre dans certains délais (pas toujours raisonnables, j’avoue).

A bientôt sur nos lignes !

 

Chakram.

6 réflexions au sujet de « Pourquoi ce site ? »

  1. Bravo pour votre site , facile à lire et très intéressant.
    Les articles sur la sécurité ou la grève tordent enfin le cou a ces journalistes pseudo spécialistes qui connaissent déja les causes d’un accident 10 minutes apres !!

  2. Bonjour,
    je découvre votre site…intéressant.
    Je ne trouve, par contre, aucune trace de votre « légitimité »…! Je m’explique, qui êtes-vous pour parler de ce beau métier ?
    Etes-vous contrôleur ? Si oui, il serait bon de le dire quelque part…histoire de crédibiliser votre site.
    @éronautiquement.

  3. Bonjour Chakram,

    vraiment sympa votre site.
    Petite question de détail sur l’interprétation du mot ASFC pour les TMA notamment.
    Sur Chambéry la TMA vient de passer en classe D et est indiquée 1000ft ASFC.
    Les reliefs alentours notamment à l’est sont escarpés (falaises de 300 m).
    Je fais du parapente sur ces reliefs. le 1000ft ASFC doit il être compris verticalement ou dans toutes les directions (comme une sphère de 300 m qui roulerait sur le relief). Je n’arrive pas à trouver ce détail dans la réglementation …
    Merci de votre aide

    • Bonjour Stéphane,

      Merci pour le compliment.

      Concernant le qualificatif ASFC, il s’agit de « Above SurFaCe » donc par rapport au sol (J’ai déjà vu AGL pour Above Ground Level mais les docs SIA semblent utiliser ASFC). Bref, selon vos informations, à tout endroit de cette TMA, vous êtes en dehors si vous êtes à 1000ft sol ou moins. Il n’y a pas, à mon sens (mais je ne suis pas un expert en réglementation), de considération horizontale donc, l’aspect « falaise » apparaîtrait également dans une représentation 3D de l’espace concerné.

      Cdlt

      Chakram

      • ASFC veut dire au-dessus de la surface et n’est qu’une considération verticale. En effet le plafond de cette TMA est donc aussi escarpé que le terrain, et les limites horizontales sont celles dessinées sur la carte sans plus. Pour moi la différence avec AGL c’est que ce dernier exclut les positions maritimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *