NOP, le Bison Futé des airs !

Lors d’un vol, un pilote avait annoncé aux passagers que nous partirions en retard car les contrôleurs aériens refusaient de le laisser partir… Contrairement au sous entendu de ce pilote, il ne s’agissait pas d’un caprice mais bien de la volonté de faire respecter un créneau pour s’assurer qu’un espace aérien ne sature pas au point de mettre la sécurité en jeu. Il est assez difficile de savoir ce qui se passe réellement mais un outil d’Eurocontrol permet d’en avoir un bon aperçu : le portail du NOP (Network Operations Portal).

NOP ? Quid ?

Le portail du NOP regroupe une foule d’informations parfois claires et accessibles et d’autres réservées aux initiés d’autant que la partie publique ne permet pas, de toute façon, un accès à l’intégralité des informations. Nous y trouvons ainsi :

  • les statistiques sur les vols (vols prévus, vol déjà effectués, délai moyen par vol, etc.),
  • les raisons des délais (problèmes tehniques, météo, sous-effectif),
  • des news qui impactent ou impacteront le réseau (comme ERATO à Brest au moment où ces lignes sont écrites),
  • des onglets pour naviguer entre le tactique, le pré-tactique voire accéder à des données passées,
  • des liens utiles pour les utilisateurs comme ceux vers le RAD qui définit les restrictions d’utilisations des routes aériennes.

La carte du NOP, une vision rapide et claire de l’état du réseau

Deux cartes de petites tailles apparaissent sur la page (Initial Network Plan et Current Network Situation) et il est possible de les ouvrir dans une fenêtre plus grande pour les rendre bien plus lisibles.

Cette carte du NOP zoomée sur le sud de la France, le 26/08/2014 permet de voir une prévision de l'état du réseau deux heures après l'heure indiquée (option H+2 cochée). Dans le cas présent, Bordeaux ACC régule pas mal de secteurs (dont le secteur H4 identifié comme LFBBNH4). Du côté de Marseille ACC, nous constatons une régulation sur le secteur B3 (LFMMB3)

Cette carte zoomée sur le sud de la France, le 26/08/2014 permet de voir une prévision de l’état du réseau deux heures après l’heure indiquée (option H+2 cochée). Dans le cas présent, Bordeaux ACC régule pas mal de secteurs (dont les secteurs NH4 -N4 et H4- identifié comme LFBBNH4). Du côté de Marseille ACC, nous constatons une régulation sur le secteur B3 (LFMMB3).

La carte « Current Network Situation » reflète, en temps réel, l’état du « ciel » européen : nous y trouvons donc, toutes les restrictions ainsi que l’état de congestion des secteurs de contrôle et des aéroports (via un codage couleur indiqué en légende). Sur l’agrandissement, il est possible de voir les prévisions entre l’heure H+1 et H+4.

Avec cette carte, vous retrouvez un peu ce qui existe dans le domaine routier avec le fameux Bison Futé (ou tous les sites qui donnent des prédictions de trafic) mais dans l’aérien. Evidemment, l’ensemble reste difficile à interpréter mais cela peut donner une idée de la situation générale en Europe surtout lors d’événements importants (grands départs en vacances, grèves, accidents sur un aéroport)…

Pour y accéder, suivez ce lien !

Accessoirement, sur le site web de Cyprien Pouzenc, vous trouverez un excellent article expliquant comment il a extrait les données des secteurs aéronautiques français de la documentation du SIA pour en faire des cartes des secteurs en route, cartes très intéressantes pour comprendre le découpage en France et donc pour voir où ça « bloque » en consultant le portail du NOP.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *