E.E.E. : Premières expérimentations au printemps 2008

capture du prototype EEE 5.11 utilisé pour les expérimentations

La première étape au contact des opérationnels du système E.E.E. a eu lieu au printemps 2008. Deux contrôleurs aériens volontaires pour chaque centre de contrôle impliqué dans le projet testèrent le prototype. Les conclusions ne furent pas celles attendues. Continuer la lecture

Un outil indispensable : le radar secondaire

Nous avons entrevu le fonctionnement d’un radar primaire qui nécessite un système d’identification, système connu sous le nom d’I.F.F. Comme souvent, ces techniques furent adaptée dans le civil et cette évolution allait devenir la base de la détection pour le contrôle aérien. Continuer la lecture

Visualisation : Passé, Présent et Futur

Dans un autre chapitre, nous avons pu étudier brièvement les deux principaux radar utilisés dans l’aéronautique civile. D’autres systèmes existent et mériteront quelques explications dans des développements futurs. Nous allons nous intéresser à un point essentiel : la visualisation. Cet aspect des choses appartient à la fois au passé, au présent et au futur. Continuer la lecture

Les classes d’espace

Comme nous le constatons progressivement, des nuages apparaissent dans notre joli ciel bleu dès que nous évoquons la réglementation. Après un premier découpages de l’espace aérien et l’évocation de différentes catégories de règles régissant les vols, nous allons découvrir une nouvelle classification qui sert à déterminer quels services sont fournis et à qui… Continuer la lecture

ERASMUS, un projet sympathique

En Route Air traffic Soft Management Ultimate System ou ERASMUS correspond à un concept en phase d’expérimentation dans le cadre du projet européen connu sous le nom de SESAR. Il s’agit donc d’un projet européen qui vise à perfectionner le système de contrôle aérien dans les années 2013-2020. Continuer la lecture

Phraséologie, jargon et alphabet international

« Fox Fox Alpha, autorisé atterrissage piste 28, vents 270 degrés pour 12 noeuds. » Ce pourrait être un message sur un terrain quelque part en France. En fait nous n’allons pas nous limiter à la phraséologie: nous allons aussi nous intéresser au « jargon » aéronautique. Continuer la lecture